La CNIL interdit Google Analytics en France !

La nouvelle vient de tomber dans le monde de la web analytics, suite à une décision du conseil d’état la CNIL clarifie ses positions sur les outils de web analytics et interdit désormais l’outil Google Analytics sans le consentement explicite de l’utilisateur.

Nous vous en avions déjà parlé il était possible de configurer Google Analytics sans le consentement explicite de l’utilisateur, il suffisait de paramètrer techniquement le tag suivant une série de paramètres précis (voir l’article de 2017 sur le sujet).

Mais la CNIL vient de mettre à jour ses règles et d’ajouter :

Les règles pour bénéficier de l’exception de consentement :

  • avoir une finalité strictement limitée à la seule mesure de l’audience du site ou de l’application (mesure des performances, détection de problèmes de navigation, optimisation des performances techniques ou de son ergonomie, estimation de la puissance des serveurs nécessaires, analyse des contenus consulté), pour le compte exclusif de l’éditeur ;
  • ne pas permettre le suivi global de la navigation de la personne utilisant différentes applications ou naviguant sur différents sites web ;
  • servir uniquement à produire des données statistiques anonymes ;
  • ne pas conduire à un recoupement des données avec d’autres traitements ou à ce que les données soient transmises à des tiers.

L’ajout des mentions « pour le compte exclusif de l’éditeur » et « que les données soient transmises à des tiers » rendent incompatible l’utilisation de Google Analytics dans sa version gratuite comme payante (Google Analytics 360) car Google réutilise vos données pour l’amélioration de ses services et il n’est pas possible de désactiver totalement cette fonctionnalité.

Juge

À qui s’appliquent ces règles ?

Les règles s’appliquent à tous les éditeurs de site et d’application mobile en France.

Cette nouvelle réglementation vient restreindre l’utilisation de Google Analytics mais également des outils d’A/B test qui jusqu’alors bénéficiaient d’une exemption de consentement.

Quelles sont les conséquences :

marge

  • À partir d’avril 2021 vous ne pourrez plus déclencher Google Analytics sans le consentement explicite de l’internaute (clic sur le bouton accepter)
  • Vous ne pouvez plus considérer la poursuite de la navigation comme un consentement implicite
  • Vous ne pouvez pas interdir l’accès au contenu sous réserve d’acceptation des cookies (Cookie Wall)
  • Vous ne pouvez A/B tester que les utilisateurs ayant consenti aux A/B test

La conséquence majeure sera surtout une baisse du trafic mesuré par Google Analytics, les dernières études en terme d’acceptation des cookies nous montrent une baisse estimée de 20 à 30% du trafic mesuré par Google analytics.

Comment se mettre en conformité :

homer central

Si vous ne l’avez pas déjà fait il est primordial d’installer une CMP (Consent Management Plateforme), un CMP est plus qu’un simple outil permettant de déployer une bannière cookie mais bien une plateforme permettant de stocker les preuves de consentement utilisateurs pouvant être demandées en cas de contrôle.

Il faut limiter le déploiement de Google Analytics aux seules personnes ayant exprimé leur consentement, nous vous conseillons de mettre en place une deuxième solution non soumise au consentement afin de récolter une donnée exhaustive de vos sources de trafic et ainsi vous permettre de garder une vue globale de la performance de vos leviers d’acquisition.

Quels sont les outils ne nécessitant pas de consentement préalable de l’utilisateur

matomo et At internet

Les outils de mesure d’audience ne nécessitant pas le consentement préalable de l’utilisateurs ne sont pas nombreuses sur le marché, chez meet your data nous en utilisons et vous en proposons 3 :

Nous pouvons évidement transférer votre plan de marquage ainsi que l’historique de vos données Google Analytics sur l’une de ces solutions.

Cela annonce-t-il la fin de Google Analytics ?

end of the world

Non et heureusement, Google Analytics reste un outil formidable et offrant des possibilités inégalées (voir notre article sur la version 4 de Google Analytics). Il vous faudra simplement considérer ce biais d’analyse à toutes vos analyses réalisées sur Google Analytics, la mise en place d’un outil non soumis au consentement en parallèle de Google analytics est vivement conseillée afin d’avoir des données exhaustives sur vos leviers d’acquisition.

Nous espérons une réponse de Google dans les prochains mois afin de clarifier sa position sur la mise en conformité avec les exigences européennes.

Ce qu’il faut retenir de la conférence « Google Marketing NEXT 2017 »

Mardi 23 mai 2017 à San Francisco, Sridhar Ramaswamy, Vice Président en Publicité et Commerce chez Google, a présenté la nouvelle génération de Google AdWords, Analytics et DoubleClick. Ces nouveautés ont pour objectif d’accroitre l’efficience de la prise de décision alors même que les entreprises sont confrontées à des utilisateurs de plus en plus exigeants.

Vous n’avez pas eu le temps de regarder ou vous n’avez pas tout compris ? On vous explique !

1- La nouvelle interface AdWords disponible pour tous avant la fin de l’année

Nouvelle interface Adwords

AdWords s’offre un nouveau design qui rend son utilisation plus simple et intuitive. Les utilisateurs auront également accès à de nouveaux outils et fonctionnalités afin de les aider dans leurs campagnes marketing. La visualisation de chacun des objectifs sera plus rapide grâce à une nouvelle page de vue d’ensemble.

2- Google Optimize et Google Surveys 360 rejoignent AdWords

Optimize + Adwords

Toutes les activités marketing seront désormais réunies au même endroit. Cette centralisation permettra une définition plus efficace des stratégies à adopter.

Tout d’abord, il ne sera plus nécessaire de posséder des compétences en programmation pour utiliser Google Optimize, ce qui facilitera grandement la vie des annonceurs. Les utilisateurs pourront créer et tester des pages de destination segmentées selon des groupes, des mots clés. Il suffira de déposer certains éléments de page dans un éditeur visuel. Les résultats seront alors disponibles dans une nouvelle section de rapport de page d’atterrissage. La personnalisation de l’expérience utilisateur et l’optimisation de la performance globale des sites web seront donc grandement simplifiées.

D’autre part, Google Surveys 360, outil permettant de créer des enquêtes segmentées parmi une audience de 10 millions de répondants sera intégré à AdWords. Vous pourrez cibler vos enquêtes selon vos audience de remarketing. Vous pourrez ainsi identifier le ressenti de vos clients vis-à-vis de vos campagnes marketing.

 

3- Google Attribution, un nouvel outil intelligent capable d’analyser les données d’attribution de Google Analytics, AdWords et DoubleClick

Attribution Diagram cropped

Désormais les données d’attribution Google Analytics et les outils publicitaires AdWords et DoubleClick seront centralisées sur un même interface : Google Attribution.

Cette plateforme utilise plusieurs sources de données, le machine learning et l’automatisation pour analyser les résultats des différentes campagnes marketing qui ont été menées. Elle est en mesure de donner des recommandations pour atteindre votren audience de manière plus efficiente. Terminée la simple analyse du modèle d’attribution du dernier clic !

Google Attribution vous permettra donc de gagner en efficacité et de mieux gérer vos campagnes marketing multicanaux tout en ayant une connaissance complète du parcours client.

 

4- Unique Reach, bientôt disponible pour les campagnes display Adwords et Double Click

Google Analytics permet de mesurer l’audience et la fréquence de diffusion des annonces publicitaires afin de comprendre combien d’utilisateurs ont été touchés au cours d’une période donnée. Toutefois, il est possible que certains utilisateurs aient vu la même publication sur différents écrans (tablette, ordinateur, smartphone…).

Unique Reach résout cette problématique et permet de comptabiliser un nombre d’utilisateurs unique, quelque soit le support utilisé. Cet outil facilite la création de publicités ciblées et personnalisées. Déjà disponible pour Youtube sur AdWords, Unique Reach s’étendra prochainement aux autres campagnes display d’AdWords et à DoubleClick.

Si vous voulez discuter Analytics ou si vous souhaitez savoir comment ces innovations peuvent s’appliquer à votre entreprise, n’hésitez pas à nous contacter !

Google Data Studio – Pourquoi le choisir ?

Data Studio est un outil de business intelligence permettant de mettre en forme les données de tous horizons.
Vous avez la possibilité d’inclure des données provenant de sources multiples permettant de répondre à la quasi intégralité de vos besoins :

  • Google Analytics
  • At Internet
  • Spreadsheets
  • Facebook Ads
  • Adobe Analytics

Et des dizaines d’autres sources de données…
 

Un outil gratuit

Fait assez rare dans le monde de la DataViz, Data Studio est un outil entièrement gratuit pour toute personne possédant un compte Google. Cet outil embarque nativement près d’une vingtaine de sources de données. En fonction de vos besoins, vous aurez peut-être besoin d’accéder à certaines extensions, comme Supermetrics. Ces extensions ont toutefois l’avantage d’être peu onéreuses.
 

Un outil sans limites

Lors de sa sortie en 2016, Data Studio ne permettait de créer que 5 tableaux de bord sur un même compte. Cette limite n’existe plus aujourd’hui, ce qui ravit à la fois les agences et les annonceurs.
Vous avez donc la possibilité de regrouper toutes vos créations, qu’elles concernent différents clients, ou différents interlocuteurs de votre société (N+1, franchisés, Comité de Direction…) tout en adaptant le contenu des visualisations en fonction des responsabilités et objectifs de chacun.
 

La personnalisation

Bien que basique et inclus dans la majorité des autres outils de DataViz, cela reste tout de même un avantage méritant d’être souligné.
Comme nous le faisons au quotidien, DataStudio permet à la fois d’effectuer un travail important sur le fond, sans jamais négliger la forme. Vous avez la possibilité d’adapter vos tableaux de bord à votre charte graphique grâce :

  • aux thèmes proposés et personnalisables
  • aux palettes de couleurs disponibles pour tous vos composants (formes, graphiques, textes…)
  • au degré de personnalisation des graphiques

Notre expérience nous montre également que les visualisations créées sont amenées à être utilisées sur des présentations PowerPoint. Afin d’éviter les captures d’écran à répétition, vous pouvez directement créer des tableaux de bord reprenant le format d’une slide. Que cela soit pour des rapports hebdomadaires, mensuels ou pour un bilan annuel, le gain de temps est considérable !
 

Les sources de données combinées

Vous êtes sûrement amenés à utiliser les données provenant de sources multiples au quotidien, comme par exemple :

  • Analytics (Google ou autre)
  • Google Search Console
  • Facebook Ads
  • Google / Bing Ads

Google Data Studio vous offre la possibilité de présenter les données de ces différentes sources dans un même tableau de bord. Vous pouvez même combiner les données de différentes sources dans un même graphique.
Pour ce dernier point, il sera cependant assez souvent nécessaire de retravailler les données en créant une source de données uniquement travaillée pour cette visualisation.
Bien que Data Studio puisse apparaître comme magique par moments d’un point de vue externe, il faut en connaître les différents sortilèges.
Vous avez la possibilité de cumuler 5 sources de données différentes sur un même graphique (et même plus si vous êtes “malins”). Il reste cependant complexe d’entretenir des visualisations construites à partir de sources de données multiples. Si vous avez besoin de créer 10 graphiques présentant chacun 5 sources de données cumulées à un instant T, il faudra forcément que vous créiez 50 graphiques sur l’outil. Si vos KPIs changent d’une année à l’autre, vous serez très probablement amenés à supprimer la quasi totalité de ces visualisations combinées pour en créer de nouvelles en fonction de vos nouveaux besoins.
 

Les champs calculés

Google Data Studio offre également la possibilité de créer des statistiques ou dimensions n’étant pas disponibles dans vos sources de données de manière native.
Vous pouvez, par exemple, créer des ratios entre le détail de vos fiches produit et leur impression dans les pages rubrique.
Il est également possible de transformer une donnée existante en lui donnant plus de sens. Vous avez par exemple la possibilité de mettre en minuscules, en majuscules ou remplacer des termes “barbares” en termes plus parlant pour vos équipes (n’oublions pas que la réécriture des données en minuscules ou majuscules est également faisable sur Google Analytics grâce aux filtres de données).
 

Un partage des données simplifié

Le partage des tableaux de bord est d’une simplicité sans nom !
Comme avec la majorité sinon totalité des outils Google, vous pouvez choisir d’accorder des droits en lecture et / ou en écriture à des personnes spécifiques.
Vous pouvez également rendre les rapports accessibles à toute personne disposant de l’URL des Dashboards, toujours en lecture et / ou en écriture.
Il existe également des options de partage permettant de bloquer le partage ou l’export des données des visualisations.
 

Un produit Google et une communauté

“Notre objectif est d’organiser les informations à l’échelle mondiale pour les rendre accessibles et utiles à tous.
Parce que nous créons des technologies pour tous, nous devons protéger tous ceux qui les utilisent.”
https://about.google.com

C’est sur cette citation que nous terminerons notre présentation de l’outil Google Data Studio. Les technologies disponibles étant en constante évolution, il devient souvent complexe de trouver l’outil pérenne répondant à la majorité des problématiques de votre organisation.
Si vous souhaitez aller au fond des choses avec l’outil Google Data Studio, nous avons également publié un article regroupant les différents types de graphiques, courbes et leurs utilités respectives sur l’outil.
Nous rappelons également que nous sommes à l’écoute de vos demandes sur tout ce qui concerne la Web Analyse. Que cela soit pour un audit, une remise à plat de vos comptes Analytics, un plan de marquage, des analyses périodiques de vos données, ou de la visualisation de données, Meet your Data pourra répondre à vos problématiques.
A très vite pour un nouvel article ou pour échanger sur votre projet !

Google Surveys : interrogez vos consommateurs

Google Surveys : interrogez vos consommateurs

A quoi sert Google Surveys ?

Google Survey est le nouvel outil de la suite Google Analytics permettant d’appréhendez l’avis de consommateurs en vous donnant la possibilité de leur poser directement des questions.
En moins de 48 heures, vous pourrez accéder à des résultats viables, basé sur un échantillon représentatif d’un millier de personnes sondés. Grâce à une analyse automatisée, Google Survey vous permet de segmenter et cibler les bonnes personnes en très peu de temps, et suivre les dernières tendances de votre marché.

Comment ça marche ?

L’utilisation de Google Surveys est très simple et fonctionne en 3 étapes :

1. Poser des questions au public de votre choix

Surveys 2

Google vous propose différents modèles de questions, comme :

  • Des questions à choix multiples
  • Des questions avec un barème de notation
  • Des questions de présélections qui permet d’enchainer des questions en fonction des réponses des utilisateurs. Par exemple, une réponse « oui » peut être suivi d’une nouvelle question plus spécifique.

Vous pouvez poser jusqu’à 10 questions par enquête.
Ensuite, vous pouvez définir l’audience que vous souhaitez atteindre grâce à de nombreux filtres disponibles sur Google Surveys, comme l’âge, le genre, la localisation…
Vous avez également la possibilité d’importer une liste d’utilisateurs auxquels vous voulez vous adresser. Cette fonction peut se révéler utile si vous faites face à des difficultés pour atteindre un groupe particulier.

2. Obtenez vos réponses

Surveys 3

Vos questions sont envoyées sur des sites d’actualités, de référence, de divertissements, et même sur des applications mobiles.
Google Surveys détermine l’âge, le genre et la localisation des personnes sondés en fonction de leur historique et de leur adresse IP.

3.Evaluez vos résultats

Google Surveys analyse les données de votre enquête et délivre les résultats sous forme de graphiques, simple à lire et partageable. Les résultats sont organisés de façon à ce que les informations soient compréhensible pour tous.
Pour résumer, Google Surveys apporte une solution pour les personnes et les organisations qui souhaiteraient mener leurs propres recherches.  Cet outil est adapté pour obtenir des résultats viables rapidement et à moindre coût. Google Surveys va vous donner une idée de l’avis des consommateurs, et vous permettre d’affiner votre stratégie en conséquent.
Vous souhaitez mettre en place une enquête ? Nous sommes là pour vous accompagner.